L’Ouganda reçoit 1,9 milliard de financements pour son secteur de l’énergie solaire

l'Ouganda-reçoit-1-9bn-de-financement-pour-son-secteur-de-l'énergie-solaire-du-gouvernement-américain

Le gouvernement ougandais a reçu 1,9 milliard de shillings ougandais du gouvernement américain pour aider à l’expansion de l’électricité solaire hors réseau dans le pays ( financements pour son secteur de l’énergie solaire )

L’argent (équivalent à 500000 dollars américains) a été offert via Power Africa Uganda Accelerator et sera acheminé par l’intermédiaire de l’Ouganda Solar Energy Association (USEA) pour faciliter l’augmentation de la production d’énergie propre et l’accès à l’électricité parmi les citoyens ruraux et urbains de l’Ouganda.

Accelerator est une initiative entièrement financée par le gouvernement américain, tandis que l’USEA est une association de plus de 95 entreprises privées qui se sont engagées à fournir de l’énergie solaire aux citoyens ougandais (consommateurs), et en particulier dans les régions reculées du pays.

Les deux associations ont signé un protocole d’accord pour améliorer l’accès à l’énergie solaire et sensibiliser le .

Le protocole d’accord stipule que l’Association ougandaise de l’énergie solaire veille à ce que les fournisseurs de solutions d’énergie solaire se conforment en fournissant à leurs clients des produits de haute qualité.

D’autre part, l’accélérateur Power Africa Uganda fournira un soutien financier à l’USEA pour la formation du personnel et des concessionnaires et la sensibilisation du public.

Le président de l’USEA, Emmy Kimbowa, a déclaré que le soutien est un coup de pouce massif au sous-secteur qui survient lorsque le gouvernement fait pression pour plus d’installations de panneaux solaires dans les zones rurales.

Les plus de 95 entreprises membres de l’USEA offrent différents services, mais tous liés aux solutions d’énergie solaire. Certains des services comprennent l’importation de panneaux solaires et d’autres équipements connexes, la distribution, l’intégration, l’installation, la maintenance du site et la réparation des systèmes solaires.

Selon un article publié sur L’observateur, un site d’information ougandais, l’association a développé un plan stratégique qui va de 2018 à 2020 qui se concentrera sur l’ajout de membres supplémentaires pour s’assurer que chaque district est couvert au niveau du sous-pays.

Le président de l’association estime que dans trois ans, plus de 60% des foyers du pays disposeront soit d’un produit solaire soit d’un service associé.

Le principal programme du gouvernement ougandais est de permettre aux clients hors réseau d’avoir accès à des services énergétiques propres et modernes grâce aux aides de financements pour son secteur de l’énergie solaire , et par conséquent d’améliorer les services sociaux, le bien-être et une croissance économique notable. Cela aidera l’Ouganda à atteindre son ambitieux statut de pays à revenu intermédiaire d’ici 2030, bientot d’autres aides pour financer l’ thermique extérieurs des habitations comme en France ?

Laisser un commentaire